mardi 22 mai 2018

Votre nom autour du monde

L'échéance du départ approche à grand pas. Dans un mois je serai parti !

Depuis le 7 avril Chanik est à l'eau à Port-La-Forêt et depuis, les derniers préparatifs se précisent. La partie technique est quasiment validée à la suite de nombreuses sorties en mer régulières. En fin de semaine, j'envisage de faire une dernière petite navigation d'une semaine vers les Scilly en me mettant dans la configuration "Longue Route" et valider ainsi l'ensemble.
Au retour il me restera à embarquer les vivres ...
En attendant de vous raconter la suite, je vous propose de m'accompagner autour du monde. Faites partie de l'aventure, entrez dans l'association "Fanch sur La Longe Route"
Il reste encore de la place pour inscrire votre nom à bord de Chanik

PS : Merci à Renée pour ce bel article paru dans Ouest-France

samedi 28 avril 2018

Association Vanille Fraise

Parmi les valeurs qui me tiennent à cœur et qui soutiennent mon projet, il y a la solidarité. Solidarité en portant haut et clair les couleurs de l’Association Vanille Fraise. Cette association a comme mission de sensibiliser les pouvoirs publics sur cette maladie rare et grave qu’est le syndrome de Sturge Weber. Le syndrome de Sturge-Weber est une malformation vasculaire congénitale caractérisée par une malformation capillaire faciale (classiquement dénommée « angiome » plan), accompagnée de troubles oculaires et neurologiques.
À travers l'exemple de leur fille Julia atteinte du syndrome, Jérôme et Alexandra Richer ont fondé Vanille Fraise, leur objectif est d'aider la recherche, de trouver les meilleurs traitements, et de partager leur combat pour aider aussi les personnes concernées par cette maladie.
Créée récemment, l’association a déjà bien pris racine au cœur du pays du Mont Blanc, et grâce à l’énergie de Jérôme et Alexandra, les partenaires et les missions se multiplient.
Mais pour sensibiliser les pouvoirs publics, l’association a besoin du plus grand nombre de soutiens possibles, c’est pourquoi je suis heureux de leur offrir une large visibilité à travers mon projet de La Longue Route.

Visitez le site Vanille Fraise et soutenez-les !

samedi 7 avril 2018

Mise à l'eau

Ca y est !
Chanik a rejoint son élément naturel. Elle flotte !
Il reste encore une multitude de choses à faire pour la rendre navigable en toute autonomie et sécurité, la semaine prochaine, certainement ...
En attendant je suis très content de la voir ainsi métamorphosée grâce à l'accompagnement (jusqu'à la dernière minute) des stagiaires de l'INB encadrés par Eric Carret.

Voici l'article paru dans Ouest-France, le 6 avril 2018

vendredi 30 mars 2018

Antifouling

Encore une grande journée sur Chanik aujourd'hui. Une vraie ruche.
Plus d'une dizaine de stagiaires travaillaient en même temps sur la
coque pendant que je continuais à connecter l’électricité à l'intérieur.
Les un(e)s s'attaquaient à l'antifouling (la dernière couche de
peinture) pendant que d'autres fignolaient les derniers raccords gel
coat tandis que les derniers posaient la bande déco (the last tuch of
finition). L'après-midi, la deuxième couche d'antifouling était passée
et le portique paré à être remis en place ...

Il faut dire que la date fatidique approche à grands pas : mise à l'eau jeudi prochain ...

Un grand merci au passage à "International" pour l'antifouling (Micron 350)

Suite au prochain numéro !

dimanche 25 mars 2018

Sortie du hangar

Le 13 mars dernier CHANIK est sortie des hangars de l’INB (Institut Nautique de Bretagne) à Port-La-Forêt. L’objectif, ce jour là,  était de remettre en place la quille et le safran. Opérations délicates mais menées de main de maitre par Olivier Louedec, Eric Carret et les stagiaires présents ce jour là.
En 6 mois, Chanik à subi un refit complet. Cela à commencé par la reprise complète de l’étanchéité (liston, cockpit, hublots et panneaux). A l’intérieur, les vaigrages ont été changés et quelques touches de peinture ont permis de donner de la fraicheur et de la clarté. Toute l’électricité et les appareils de navigation ont été remplacés ainsi que le moteur.  Le teck du cockpit est neuf et le support du guindeau est renforcé. La coque a été traitée contre l’osmose et les vannes ont été remplacées. Chanik repartira également avec un gréement neuf. Elle sera ainsi, bientôt parée à affronter sereinement les hautes latitudes du sud. Elle s’apprête maintenant à retrouver l’élément liquide. Il reste encore quelques travaux à terminer comme par exemple la finalisation de la porte étanche et de la capote rigide, le remontage du portique et le passage de l’antifouling. Elle pourra ainsi être prête pour le prochain RDV : la mise à l’eau prévue le 4 avril prochain.

Nouvelle jeunesse de Chanik grâce à l'INB

Article paru dans Ouest-France le 24 mars 2018

article OF 24/03/18

samedi 24 mars 2018

Paul MEILHAT

Paul Meilhat en lice pour la Route du Rhum et le Vendée 2020 fait partie des figures de Port-La-Forêt. Un grand Merci à lui pour ces encouragements.